La reproduction des frontons au Château de la Brigandière

Le Château de la Brigandière a été construit vers les années 1825, il a ensuite été restauré dans les années 1907. Racheté par la Mairie d’Ecully entre 1988 et 2001, le Château de la Brigandière abritait jusqu’en 2015 la Direction Générale des Finances Publiques.

L’ancien bâtiment communal a été réhabilité par le promoteur Temperance afin d’accueillir des logements collectifs avec vue sur le parc du château. Cette réhabilitation imaginée par l’architecte LHenry Architecture permet de valoriser et de sauvegarder ce patrimoine architectural cher aux Ecullois.

Retour sur la reproduction des frontons et corbeaux en vieujot

Etape 1 :
la fabrication en atelier

Sous la houlette de l’entreprise de construction Stiledesign Brignais, nos staffeurs ornemanistes ont participé à cette réhabilitation avec la fabrication à l’identique des frontons et des corbeaux en vieujot.

Le vieujot est un mélange de plâtre et de chaux permettant un rendu pierre brute. Il est notamment utilisé pour améliorer la pérennité de la réalisation en extérieur.

Nos équipes ont fabriqué un prototype du moule et une chape en plâtre. Ils ont également réalisé le moule en silicone qui servira à la reproduction des corbeaux pour la réalisation finale. Le vieujot est ensuite coulé dans le moule en silicone.

Chape de plâtre, moule en silicone blanc et reproduction en vieujot en cours de fabrication dans le ateliers de Rouveure Marquez

Dans un même temps, nos staffeurs ornemanistes ont fabriqué sur-mesure le calibre en zinc utilisé pour le trainage de la corniche ainsi qu’un saumon en plâtre pour des pièces uniques. Une couche de vieujot puis de la toile sont ensuite déposées avant les couches de finition étalées sur plusieurs trainages afin d’obtenir une surface lisse.

Une fois la réalisation sèche, ils procèdent au démoulage en insérant de l’air entre la corniche et le moule.

Une coupe à 45° est réalisée afin de raccorder les angles des corniches avec la technique du polochonnage.

Les corbeaux en vieujot sont, quant à eux, raccordés directement sur le chantier lors de l’installation des corniches.

Découvrez les étapes de fabrication d’une corniche en vieujot

Trainage sur saumon
Polochonnage et raccords

Etape 2 :
la pose sur le chantier

Plan 3D du projet de réhabilitation du Château de la Birgandière par LHenry Architecture

Plan 3D © LHenry Architecture

Une fois la fabrication en atelier achevée, nos équipes ont procédé à l’installation des décorations extérieures sur la façade et les encadrements de fenêtres.

Nos staffeurs ornemanistes ont installé les frontons et corbeaux en vieujot autour des nouvelles ouvertures tout en veillant à respecter l’équilibre esthétique de la façade.

Etape 3 :
la réalisation finie

Nos staffeurs ornemanistes sont fiers d’avoir participé à la réhabilitation et la sauvegarde de ce bâtiment historique.

La reproduction des frontons et des corbeaux permet de parfaire la façade de cet ancien monument communal devenu un bâtiment d’habitation collectif.

Reproduction des décorations extérieures du Château de la Brigandière par la Maison Rouveure Marquez

À lire aussi

En savoir plus

Nos équipes restent à l’écoute de vos projets pour des réalisations sur-mesure en
carre-noir

Partagez l’info !

Nos brèves bimestrielles dans vos boîtes mail !